. Rien que nous Kristin Halbrook .

Rien que nous - Kristin Halbrook
Paru en 2013 - 325 pages

Résumé :
Quand le monde entier est à vos trousses, on ne court jamais assez vite.

Zoé, quinze ans, vit seule avec son père depuis la mort de sa mère. Alcoolique et violent, ce dernier est incapable de s'occuper de sa fille. Will, dix-huit ans, rêve d'arracher celle qu'il aime à ce quotidien triste et sans avenir. Une nuit, après s'être battu avec le père de Zoé, Will emmène la jeune fille, et ensemble, ils décident de tout laisser derrière eux. Ils prennent la route, direction Las Vegas, avec un rêve un peu fou : s'y marier et être heureux, simplement. Mais la police est à leurs trousses et Will ne tardera pas à avoir des ennuis. Entre les deux amoureux, la tension monte et ils vont réaliser que les rêves, même les plus doux, doivent avoir une fin...




«J'ai l'impression que nos deux corps ne forment plus qu'un, mes jambes mêlées aux siennes, mon ventre plaqué contre le sien, nos souffles entrelacés. Comment fera-t-on pour survivre si on nous sépare l'un de l'autre ?»



Mon avis :
Je suis toute retournée suite à cette lecture. Commençons donc par le début. L'action démarre dès la première page, où Will débarque chez Zoé pour fuir avec elle. Mais le père de celle-ci, alcoolique et violent, se réveille alors que le couple s'apprête à partir et les ennuis commencent : Will se bat avec celui-ci. On se doute donc que le père de la jeune fille ne laissera pas les choses ainsi et fera une plainte...

Suite à cet événement, on se met à découvrir plus en profondeur les personnages pendant leur périple pour se rendre à Vegas. Zoé est une jeune fille de 15 ans, craintive, calme et très brillante. Après des années de sévices infligés par son père, elle vit dans la peur constante et se laisse toujours faire. Sa mère est décédée de façon assez tragique lorsqu'elle était très jeune et elle ne s'en est jamais remise (on s'imagine bien pourquoi).

Will, quant à lui, est un jeune homme impulsif, sensible et très attachant. Il ferait tout, mais vraiment tout pour sa Zoé. De tous les romans Jeunesse que j'ai lus, j'avais rarement vu un personnage aimer autant sa copine. Ça m'a vraiment marquée. Il a été abandonné par sa mère lorsqu'il était très jeune et a été balancé de familles d'accueil en foyers, si bien qu'il a du mal à faire confiance aux gens. Le fait qu'il gère mal sa colère lui attire aussi plusieurs ennuis et j'ai eu beaucoup de peine pour lui parce qu'il ne voulait rien de tout ça, au fond.

J'ai donc beaucoup aimé le couple Zoé / Will. Parce qu'ils sont extrêmement différents, mais ils se complètent et ce, pas juste au niveau de l'attirance physique. Ils se complètent vraiment. L'un donne à l'autre la force et le courage de continuer, tandis que l'autre lui apporte l'amour et le support dont il a besoin. Mais en même temps, Zoé pense que Will serait mieux sans elle et l'inverse est aussi vrai. Parce qu'ils veulent tellement ce qu'il y a de mieux pour l'autre... C'était vraiment triste. Tout au long du livre, on découvre leur histoire et leur passé et ça ne fait que les rendre plus attachants, tout en nous faisant comprendre pourquoi ils sont ce qu'ils sont aujourd'hui.

Mais les deux amoureux sont en cavale, on se le rappelle, et on sait bien que les choses ne peuvent demeurer indéfiniment les mêmes. Ils ne peuvent pas passer leur vie à fuir et à se cacher, d'autant plus que les policiers sont à leurs trousses. À un certain moment du livre, il arrive un événement auquel je ne me serais jamais attendue, quoique j'aurais dû m'en douter. Cela changera tout le cours des événements... J'ai trouvé la fin assez triste et je trouve qu'une attention particulière aurait dû être portée à un aspect particulier du livre, car il était très important (comprendront ceux qui le liront). Elle m'a un peu laissé un goût amer, car elle n'était pas très positive... Mais je crois que c'était à ce genre de fin qu'il fallait s'attendre.

Somme toute, je suis très contente d'avoir lu ce livre qui renferme une histoire d'amour qui dépasse les conventions habituelles. Je vous le recommande, car il aborde un sujet dont on n'entend pas souvent parler. Sans oublier cette couverture magnifique... Ne passez pas à côté.

Tags : Kristin Halbrook

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.81.116.187) if someone makes a complaint.

Comments :

  • black-out-time

    02/03/2014

    Ce livre m'attire vraiment !!! Vivement que je me le procure !

  • Sagasworld

    26/01/2014

    J'adore la couverture ! :)

  • HonneyWell

    25/01/2014

    Il ne me tente pas, malgré ton avis ;)

  • lespagesdubonheur

    22/01/2014

    il parait qu'il est super !

  • BooksOfShadow

    18/01/2014

    Il semble aussi très bien, alors je vais très certainement le lire .

  • Mille-et-deux-livres

    13/01/2014

    Il me tente bien, surtout après lecture de ton avis, mais en ce moment, j'évite les lectures tristes, donc se sera pour plus tard :) En attendant, il va dans ma WL :D

  • DreamingOfWords

    11/01/2014

    Il a l'air vraiment bien, je ne connaissais pas et ton avis me donne vraiment envie de le découvrir !

  • BO-o-M

    07/01/2014

    Il a l'air pas mal :)

  • FloydBooks

    06/01/2014

    Il s'agit d'un livre que je souhaite découvrir également ! :D

  • booksand-tea

    06/01/2014

    Tu sais que je ne lis pas très souvent de romans jeunesse et que je n'en achète surtout pas à cause de leur prix, mais tu m'as convaincue, je l'ajoute à ma wish list et j'espère le trouver en bibliothèque !

Report abuse